Sleeping baby

Angélique, prédisposé à la grâce et à la beauté, et pourtant… Le charme mortel a déjà été lancé. Sous des allures tendres et poétiques grâce à la douceur de l’émail et au dégradé de bleu, on en oublierait presque le message funeste. L’histoire finira sans doute moins bien que celle de la belle au bois dormant. Point de mère charmante à l’horizon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.